Soutenez l'association "Charline" en parrainant mes kilomètres parcourus

mardi 3 septembre 2013

Du samedi 31 aout au lundi 2 septembre : Bye bye les Grandes Plaines !!!

Hello la France, bon j'espère que vous avez un peu de temps devant vous car je vais mettre les trois derniers jours dans le meme article.


Samedi 31 aout : Winona - Cheyenne Wells 
106 km à 18,16 km/h

Après l'orage de la nuit, l'air s'est un peu rafraichi, il doit faire dans les 20°C quand je quitte Winona. Le ciel est gris, le paysage est encore plus désertique, et je change de fuseau horaire. Je suis désormais à -8h de la France. Je m'arrete manger à Sharon Springs, l'atmosphère s'est réchauffée mais le thermomètre n'indique que 33°C :)
J'en profite pour faire mes provisions pour les 2 jours qui suivent. Je monte toujours ces longs faux plats montants qui ne sont rendus difficiles que par le vent, ce vent qui est très capricieux, un coup il me pousse, dans la minute qui suit, il me fouette le visage.
Dans l'après-midi, je rentre dans le Colorado, ça ne change absolument rien au paysage, mais j'en fini avec le Kansas pour entrer dans mon 9ème état.
Le Kansas aura été un état super accueillant et agréable à traverser malgré la faible densité de population. J'ai toujours eu un petit signe d'encouragement de la part des automobilistes et des routiers. Plusieurs personnes m'ont aussi dit "you are crazy man", mais ça s'est toujours fini par un "have a safe trip" ou "take care".
J'arrive à Cheyenne Wells vers 16h où je me prend une chambre dans le seul motel de ce petit village qui se situe à 1310 m d'altitude. Motel qui soit dit en passant n'est vraiment pas terrible, très vieux, assez chère et avec une connexion internet en carton!!! Mais c'est ça aussi le charme du middle west.
Ce qui est hallucinant dans cette fin des grandes plaines, c'est qu'on peut apercevoir les prochains villages jusqu'à plus de 10 km avant de les traverser, alors qu'on à l'impression qu'ils sont tout pret.


Petit déjeuner avant de partir, et pour une fois j'ai une table et un banc


Il y'a beaucoup de rivières, avec des noms un peu farfelus, à mon avis les indiens ne sont pas innocents dans cette histoire... Toutes ces rivières sont asséchées, et pour la plupart, leur lit est recouvert d'herbes. Elles doivent probablement couler qu'au printemps, à la fonte des neiges.

Une grosse averse au loin


Le village de Arapahoe

Je quitte le Kansas, vous remarquerez les impacts de balles sur la pancarte...tirées du coté Colorado








Dimanche 1er Septembre : Cheyenne Wells - Ellicott
189 km à 21,43 km/h

La route entre Cheyenne Wells et Kit Carson est superbe, le vent me pousse bien, c'est en descente, le revetement est bon, bref je prends mon pied. Je ne mets pas longtemps à rejoindre le village de Kit Carson qui semble bien vide, mais on est dimanche. La route 287 rejoint la 24, j'ai donc droit à plus de circulation, beaucoup de camions ce qui n'est pas très agréable. Puis j'arrive à Aroya, c'est juste le nom de l'intersection car il n'y a rien du tout à part un croisement. Je tourne donc à gauche pour prendre la route 94, la route la plus directe pour rejoindre Colorado Springs, mais aussi la plus isolée. Dès qu'on entre sur cette route, il y'a un panneau indiquant qu'il n'y a aucun service pendant 70 miles (112 km), qu'on ajoute aux 20 miles entre Kit Carson et ce croisement. C'est donc le néant total pendant 90 miles, soit 144 km. Je dois bien avouer que j'ai un petit coup de flippe et un sentiment bizarre en entrant sur cette route 94, meme en connaissance de cause. J'ai de la nourriture pour 3 jours et 11 litres d'eau avec moi, Pénélope est passée en mode "chameau", donc pas de problème. Au bout d'une heure, je me fais bien à l'idée d'etre isolé et je vois quand meme environ 10 voitures à l'heure...
Et toutes les conditions sont réunies pour faire une grosse étape, j'ai le vent dans le dos, il doit faire entre 20 et 25°C maximum, pas de soleil et meme un peu de pluie. Alors je roule, et je roule, et m'apercois qu'il sera difficile de trouver un endroit où dormir car dans le Colorado, tous les champs sont cloturés, et il est interdit d'y entrer, donc encore moins d'y camper. Je décide donc d'atteindre les prochains villages, à Rush il y avait une église mais j'étais tellement concentré que ça a fait "tilt" 10 km après...à Yoder, j'ai meme pas le temps de chercher que je me fais courser par 2 chiens, je m'arrete donc à Ellicott, où je plante ma tente dans le community park, le parc public du village. Encore une étape marathon, mais bientot le break à Colorado Springs.


On commence à trouver des cactus

Kit Carson...

...son musée...


...et son restaurant

Voici le panneau à l'entrée de la route 94

Pour le coup, je suis vraiment tout seul

2 gallons d'eau à l'arrière (7,5 litres), ça commence à faire chargé

J'ai mangé cette fameuse viande de boeuf séchée, et honnetement j'aime pas!

Il y'a une boite aux lettres sur le poteau à droite, mais impossible de voir la maison tout au bout du chemin. Qui va chercher le courrier aujourd'hui?






Lundi 2 Septembre : Ellicott - Colorado Springs
38 km à 17,67 km/h

Je parts de mon parc vers 9h et quand j'arrive à Colorado Springs, il est un peu plus de 11H. Vu le nombre de kilomètres, je suis en roue libre et je profite de la vue sur les Rocky  Mountains que je n'ai pas pu apercevoir la veille à cause du ciel chargé de nuages. J'arrive chez Warren, mon hote pour 2 jours, passionné de vélo et par la France! Du coup les conversations tournent autour de la nourriture, du vin, des paysages.

Je me suis mis sous ce petit abris pour la nuit, c'était nikel

La fin des grandes plaines avec les Rocheuses en toile de fond

Le centre de Colorado Springs, plutot joli


Un skate parc immense, skate, roller, BMX, on peut voir de tout, meme des chutes si on prend le temps de regarder



Je suis bien content d'en avoir fini avec la traversée des Grandes Plaines, qui auront été très exigeantes physiquement, avec le vent qui tourne sans arret, et les 35 - 40°C journaliers. Je pensais m'ennuyer un peu, mais finalement pas du tout, car le paysage change, les gens sont plutot sympas, et chaque ville ou village était un objectif à atteindre.
J'ai mis 12 jours (11 pédalés + 1 repos) pour effectuer les 1376 km qui me séparaient de Hannibal à Colorado Springs, j'ai bu des litres d'eau chaudes et des litres de sodas bien frais dans les stations services.

L'arrivée dans le Colorado marque un tournant, j'en suis à la moitié de l'aventure, je quitte les plaines pour la haute montagne, et la population change également. La population hispanique est très nombreuse, c'est flagrant.

Je reste 2 jours pour reprendre des forces, car finalement le plus dur est devant moi, mais ça s'annonce grandiose.

18 commentaires:

  1. Bravo Romain ! Pour fêter ton " middle way " j'ai eu l'idée d'une petite chanson sur l'air bien connu de Hissé haut pour San Francisco. Si elle te plaît tu la fredonneras...Ne m'en veut pas si elle ne te plaît pas, j'ose...

    C'est un fameux p'tit gars nommé Rominou
    Pédaloooo to San Francisco;
    qu'est parti de sa Normandie
    traverser un trés trés grand pays !

    Sur Google Earth c'est un tout p'tit point rouge
    Pédaloo to San Francisco;
    chaque jour on le voit qui bouge,
    d'est en ouest c'est sur, oui il progresse !

    Ses mollets sont d'acier et Pénélope l'emporte
    Pédalooo to San Francisco;
    sur les routes ils avancent tous deux
    sans jamais vouloir se retourner

    De bivouacs en motel rarement se repose,
    Pédaloo to San Francisco;
    vent de face et bleu dans le ciel,
    sur les routes laisse d' la gomme le sacré bonhomme !

    Le panorama change à chaque tour de roue
    Pédaloo to San Francisco;
    Sur son vélo Romain tient le coup
    on peut faire confiance à Rominou

    C'est vraiment le plus beau qui l'attend maint'nant
    Pédalooo to San Fransisco;
    c'est pour ça qu'il est venu là
    et qu'il va continuer comme cela !!!!!!

    Courage et bisous, Nicole

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. salut Nicole, sympa cette petite chanson, j'ai essayé de la chantée, et tu as bien respecté le rythme de l'originale. Dans notre famille c'est aussi devenue une tradition de transformer les chansons pour des grandes occasions.

      Supprimer
  2. Bonjour Romain,

    Bravo pour cette moitié d'aventure!!. (L'exploit est entier... C'est la longueur de l'aventure qui est à moitié!.)
    Pt'ite pensée pour la série Dr Quinn Femme Médecin ... Dont les 148 épisodes de la série se déroulent à Colorado Springs. :)
    Bon Courage pour la suite,
    David

    RépondreSupprimer
  3. Nicole et ses fameuses chansons...ça nous manquait, mais c'est vrai que ça fait longtemps qu'on n'a pas eu d'occasion d'en faire une! Et oui, c'était le bon vieux temps!
    Gros bisous à toi Nicole et bon repos bien mérité à toi Rouminou!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est donc ton nouveau surnom, Frédo ? Je m'en doutais un peu mais ne pouvais en être sure; en tout cas, bravo pour ta perspicacité, moi côté concours je suis dans le décor, il fallait bien que je fasse quelque chose !
      Bisous à toutes et tous, Nicole

      Supprimer
  4. Salut Romain ,
    Bravo pour ton courage .
    Tous les jours j'allume l'ordinateur et je regarde le blog .
    Continue comme ça ta fait la moitié ...
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est qui ??????
      sauf si vous voulez rester anonyme, mais merci pour le message

      Supprimer
  5. Moi qui me plaignait de n'avoir pas de nouvelles de toi depuis longtemps, me voila servit...:-)
    Je pense que si effectivement tu risques de souffrir un peu dans les côtes qui s'annoncent, tu vas en prendre plein la vue!!!!
    Ca serait vraiment génial que tu fasses une soirée photos pour nous montrer toutes tes merveilleuses photos.
    Un état de plus...
    J'ai hate de voir tes prochaines photos, ca va être merveilleux.
    Bon courage mon cousin américain

    RépondreSupprimer
  6. Salut romain ,
    Félicitations pour ce "bout de chemin" effectué . Reposes toi bien afin de reprendre des forces pour la suite de l'aventure.
    Bon courage
    À+ Jerome P

    RépondreSupprimer
  7. Coucou ah enfin des nouvelles oui on a le temps de te lire. Tu as fais une sacrée avancée tes photos on adore. Comment vont être les prochaines ça va être terrible!!!! Les 2 jours vont te faire le plus grand bien as tu regarder si tu été dans les temps de ce que tu avait prévu. La rentrée des filles s est bien passée. Tu va être habitué au soleil après tout ce que tu as vécu tu auras pleins de choses magnifiques a nous raconter a ton retour tout le monde t embrasse très très fort ta sœur

    RépondreSupprimer
  8. Salut Romain!
    Génial le récit de ce soir:-) on s'y croirait!! Repose toi bien pendant ses deux jours pour affronter les prochains kms!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  9. Tu n'assure pas qu'a moitié :-)

    Bon courage pour la suite.
    On est tous derrière toi ( enfin on te soutient pas de mal entendu....)

    RépondreSupprimer
  10. Je pense que les mises à jour du blog seront moins fréquentes dans l'ouest, mais je ferais au mieux. Merci pour les encouragements.
    Vous savez finalement, quand je suis sur mon vélo, ce n'est pas plus dur qu'une journée de boulot, des fois c'est pénible, mais chaque jour est différent. Du coup parfois je me dis que c'est vous qui avez du courage d'etre en France et bosser :o)

    La chose la plus difficile, c'est de ne pas pouvoir communiquer comme je voudrais, on ne devient pas bilingue en 3 mois! Parfois c'est frustrant de ne pas se faire comprendre...
    Sinon on s'adapte assez vite au rythme...
    Je pense que je suis bien niveau timing, j'ai essayé de prendre de l'avance pour faire plus de choses dans l'ouest, mais je ne pense pas que ce sera suffisant, car dès que je m'écarte de l'itinéraire prévu, c'est 2 ou 3 jours de plus. Ici les distances sont immenses!

    Pour la soirée photo, oui pourquoi pas, mais j'essaie déjà de mettre les plus belles sur le blog.

    sinon je ne peux plus envoyer de sms avec mon téléphone, je ne sais pas pourquoi, donc j'ai plus que internet comme moyen de communication.

    bisous à tous

    See you!!!!

    RépondreSupprimer
  11. Coucou tonton.
    Sache que je suit tout les jours ton blog et j'adore ! C'est vraiment super et intéressant.
    Moi,j'ai fait ma rentré en seconde qui c'est bien passé.
    Gros bisous baveux. Julie.

    RépondreSupprimer
  12. coucou romain
    bravo et félicitation te voila arriver a la moitie de ton defi et nous avons la chance de vivre en meme temps que toi ta belle aventure. Merci de penser a ceux qui travail pendant que toi tu te promenes..... Super la chanson de Nicole tu vas pouvoir chanter en pédalant mais il va te manquer ta guitare!!!! pensons fort a toi gros bisous maman.

    RépondreSupprimer
  13. Coucou toi. Tj aussi passionnant de lire tes aventures. La moitiee du parcour est faite bravo tu es super courageu. Jsp que physiquement ca va bn courage pour la suite pleins de bisous
    princesse

    RépondreSupprimer
  14. Yo
    J'suis sûr que Guillaume aurait aimé la viande séchée!! Y avait du gras?!
    Thomas

    RépondreSupprimer